đź—ž L’Afrique, un continent jeune et dynamique !

L’Afrique est un continent peuplĂ© de jeunes personnes. Presque la moitiĂ© des Africains ont moins de 16 ans. 

Imagine qu’il y a autant d’enfants que d’adultes en Afrique, alors qu’en Europe, il y a environ 5 adultes pour un enfant.

Préfèrerais-tu vivre dans un monde avec plus de jeunes et moins d’adultes ?
Chez nous, en Europe, nous imaginons souvent l’Afrique comme un continent très pauvre, oĂą les gens vivent dans des cabanes au milieu d’animaux sauvages comme des lions ou des girafes.

Mais l’Afrique change rapidement, mĂŞme si ses habitants ont beaucoup moins d’argent que nous en gĂ©nĂ©ral. Le journal Financial Times a Ă©crit ce mois-ci un long article Ă  propos des jeunes Africains.

Le fait que ce journal, qui contient surtout des articles sur la finance, s’intĂ©resse aux jeunes africains, nous indique que les choses changent et que ce continent est en train de se dĂ©velopper.

Le journaliste du Financial Times, David Pilling, est allĂ© Ă  Kampala, la capitale de l’Ouganda (un pays situĂ© en Afrique de l’est et dont la taille est Ă  peu près la moitiĂ© de celle de la France). David a interviewĂ© trois jeunes de 19 ans – Stanley, Daphine et Janapher.    

Il les a trouvés plein d’optimisme.

Regarde comment la population de l’Afrique (en vert) est en plein essor et continue de croĂ®tre, alors que l’Europe (en bleu), plus riche, n’a pas beaucoup Ă©voluĂ© depuis des dĂ©cennies. Les progrès de la mĂ©decine ont favorisĂ© cette croissance et aujourd’hui l’âge moyen en Afrique n’est que de 19 ans – comparĂ© Ă  environ 40 ans en Europe.

Stanley est arrivĂ© Ă  Kampala pour fuir la guerre dans sa rĂ©gion d’origine. Avec ses frères et sĹ“urs, ils ont Ă©tĂ© obligĂ©s de vivre dans la rue et de ramasser de la ferraille pour gagner un peu d’argent. Ils Ă©taient mĂŞme du tuer des oiseaux avec des catapultes pour les manger. « Il y avait des bousculades et des bagarres en permanence » a racontĂ© Stanley au sujet de son combat quotidien pour rester en vie.

Plus tard, Stanley a pu aller Ă  l’Ă©cole. La plupart des enfants ougandais vont Ă  l’école de nos jours, c’est un grand changement par rapport Ă  l’époque oĂą la mère de Stanley Ă©tait petite. A l’école, Stanley s’est dĂ©couvert un talent pour parler en public et aujourd’hui il a sa propre Ă©mission de radio. PlutĂ´t cool, non?

Stanley (Ă  gauche) en pleine interview pour son Ă©mission de radio.

Les progrès de la mĂ©decine permettent de sauver de nombreux enfants africains, ce qui amène la population du pays Ă  croĂ®tre rapidement. Quand tes parents sont nĂ©s, il n’y a pas si longtemps, il y avait beaucoup plus d’habitants en Europe qu’en Afrique. Mais aujourd’hui, il y a deux fois plus d’Africains que d’EuropĂ©ens et la population croĂ®t toujours beaucoup plus rapidement que la nĂ´tre.

Cela inquiète certaines personnes en Europe, qui pensent que de plus en plus d’Africains vont venir ici pour trouver du travail. En rĂ©alitĂ©, la plupart des Africains sont confiants de trouver du travail et de pouvoir vivre correctement chez eux.

A prĂ©sent, beaucoup Africains vivent dans les villes, et non plus dans des villages isolĂ©s, et les nouvelles technologies, comme Internet et les smartphones, leur offrent de nouvelles opportunitĂ©s.

DĂ©couvre une journĂ©e dans la vie d’Okello Preska, une jeune fille qui vit dans la campagne ougandaise. Elle est pauvre et doit travailler pour aider sa famille. Mais elle va aussi Ă  l’Ă©cole.

Depuis la naissance de Stanley, Daphine et Janapher, les ougandais sont beaucoup moins pauvres. La « croissance Ă©conomique », c’est-Ă -dire l’augmentation de tout ce qui est produit dans le pays, est deux fois plus rapide que dans la plupart des pays europĂ©ens depuis les 19 dernières annĂ©es. Cela veut dire que l’Afrique rattrape son retard !

David, le journaliste du Financial Times, a Ă©galement constatĂ© qu’il y a beaucoup de panneaux solaires sur les toits de Kampala, pour produire de l’électricitĂ© bon marchĂ© et faire fonctionner les tĂ©lĂ©phones et les ordinateurs.

Daphine et Janapher se disent inspirĂ©es quand elles voient sur Internet ce qui se passe dans le monde, et comment des femmes et les hommes peuvent amĂ©liorer leur conditions de vie en travaillant. Janapher, qui est Ă©tudiante, a dĂ©clarĂ© au Financial Times : « Aujourd’hui, nous avons plus d’opportunitĂ©s que nos parents. Â»

Jette un coup d’oeil Ă  cette carte qui montre comment l’Afrique pourrait contenir des pays aussi grands que l’Inde, la Chine, l’AmĂ©rique du Nord et une grande partie de l’Europe. C’est quelque chose que nous ne rĂ©alisons pas, car la façon dont sont reprĂ©sentĂ©s les pays et les continents sur une carte du monde “plate” ne donne pas une image fidèle de notre planète dont la forme est arrondie.
Cette vidĂ©o du professeur suĂ©dois Hans Rosling montre comment les peuples du monde entier sont devenus plus riches et en meilleure santĂ© – et comment l’Afrique rattrape petit Ă  petit son retard. Cette vidĂ©o date d’il y a quelques annĂ©es, la situation est encore plus favorable aujourd’hui.

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram

S´abonner gratuitement