fbpx

đź—ž S’intĂ©grer : Comment Jane Goodall a appris Ă  regarder nos cousins ​​animaux

Héros de la Paix: Enfant, elle a appris en regardant les animaux. Aujourd’hui, elle travaille pour la promotion de la paix entre les humains et la nature.

Vers l’âge de 5 ans, Jane Goodall a voulu savoir comment sont fabriqués les oeufs.

Elle imaginait bien qu’ils proviennent des poules. Mais comment font-elles exactement ?

Alors elle est allée dans le poulailler. Les poules se sont effrayées, mais elles ont rapidement pris l’habitude des visites de cette petite fille silencieuse qui s’asseyait dans un coin. Jane a observé.

La petite Jane dans le poulailler

Les heures passaient. Puis, au bout du compte, une poule a pondu un Ĺ“uf !

Alors, c’est comme ça…!

Elle a couru dans la maison pour raconter à sa maman ce qu’elle avait vu. Sa maman la cherchait depuis plusieurs heures et s’inquiétait que quelque chose ne soit arrivé à Jane. Mais quand elle a vu à quel point sa petite fille était excitée par sa découverte, elle s’est assise avec elle pour l’écouter.

Cela fait maintenant plus de 80 ans que les gens écoutent Jane parler de cella qu’elle connait de la nature et de ses habitants.

Une enfance avec les animaux

Jane a toujours aimé les animaux. Toute petite, son papa lui avait offert un chimpanzé pour jouet. Elle l’emmenait partout avec elle. Jamais son papa n’aurait imaginé l’importance que ce jouet allait avoir dans la vie de Jane.

MĂŞme aujourd’hui, Jane a toujours un chimpanzĂ© avec elle. Écoute-la expliquer d’oĂą vient celui-lĂ , pourquoi il s’appelle Monsieur H et ce que le « H Â» signifie.

Quand elle a grandi en Angleterre, Jane aimait aussi les chiens et les chevaux.

Un rĂŞve africain

Elle rêvait d’aller en Afrique et d’étudier les animaux. Mais quand elle a quitté l’école, il a fallu qu’elle trouve un travail.

Puis un beau jour, un ami lui a proposé de rendre visite à ses parents qui vivaient en Afrique. Jane a tout de suite dit oui, même si, à cette époque, il fallait 2 ou 3 semaines de bateau pour arriver là-bas.

En Afrique, elle a rencontré un scientifique qui lui a proposé de l’aider à étudier les chimpanzés. Et voilà, le rêve de Jane est devenu réalité !

Jane apprit à connaître les singes. Credit: Hugo van Lawick/National Geographic
Habiter avec les chimpanzés

Comment penses-tu que Jane a fait pour étudier les chimpanzés ? Et bien, elle est allée vivre avec eux, tout simplement !

Comme avec les poules lorqu’elle était petite fille, les chimpanzés étaient un peu méfiants au début, puis ils se sont habitués à la présence de Jane.

Je voulais apprendre des choses que personne d’autre ne connaissait, découvrir des secrets en observant patiemment. Je voulais être aussi proche que possible des animaux.

Jane Goodall
Fais la connaissance de David Barbegrise, le premier “ami” chimpanzé de Jane
David et son outil

Jane comprit des choses tout à fait nouvelles en vivant avec les chimpanzés. Un jour, elle a vu David Barbegrise faire quelque chose d’étonnant, quelque chose que les scientifiques pensaient être réservé aux humains.

Il a attrapé une branche d’arbre et en a enlevé les feuilles. Puis il a mis la branche dans une termitière, un nid de termites (les termites sont une sorte de fourmis blanches). Il a retiré la branche puis l’a léchée. Hummm, les chimpanzés adorent manger les termites.

Regarde Jane expliquer comment un singe “pêche” des termites
Pas si différent

Jane a rĂ©alisĂ© ce jour-lĂ  que David avait fabriquĂ© un « outil Â». Jusqu’alors, les scientifiques pensaient que seuls les humains en Ă©taient capables. Et que les humains Ă©taient diffĂ©rents des animaux. Mais Jane leur a prouvĂ© qu’ils avaient tort.

Les humains et les animaux ne sont pas si différents. Nous partageons la planète avec des milliards de créatures vivantes et devons prendre soin les uns des autres pour vivre ensemble.

Sonner l’alerte…

Jane a consacré sa vie aux chimpanzés en expliquant les conséquences pour les animaux sauvages de vivre dans une nature abîmée par la déforestation, les machines et la pollution.

Elle a essayé d’alerter et d’expliquer que nous devons traiter la planète avec plus de respect. Elle nous explique également les risques pour nous, les humains, d’agir égoïstement, sans penser aux animaux et à la nature. A ce sujet, tu peux lire notre article sur ce que Jane dit de la crise du COVID.

L’Organisation des Nations Unies, le club qui rassemble presque tous les pays du monde, a nommé Jane un de ses Messagers de la Paix.

… pour trouver des solutions

Jane a aussi créé une organisation pour les enfants, appelée Roots & Shoots (des racines et des pousses) où elle leur montre qu’il existe des solutions, et que nous pouvons toutes et tous y participer. Ils se préparent pour le 21 septembre, Journée Internationale de la Paix, à laquelle WoW! se joindra.

Jane montre Ă  des enfants comment parler en “chimpanzé” dans ce groupe Roots & Shoots. Ă€ ton tour d’essayer !

Nous espérons que tu apprécies notre série sur le thème de la Paix. Tu peux aussi lire et écouter l’histoire de Nelson Mandela et Marshall Rosenberg, deux des héros de l’été.

Un problème ?

Nous avons abîmé la planète, sans beaucoup penser aux autres créatures qui y vivent. À présent, nous nous rendons compte que cela nous fait aussi du mal.

Une solution !

Jane Goodall nous montre que nous faisons partie de la nature, comme les animaux et les plantes. En prenant soin d’eux, nous prenons aussi soin de nous !

Les articles pour les adultes

Cet article fait partie de notre sĂ©rie d’Ă©tĂ©, inspirĂ©e par la paix. Pour lire plus sur notre partenariat pour la JournĂ©e Internationale de la Paix avec l’Institut Jane Goodall et Roots & Shoots, cliquez ici.

La biographie complète de Jane Goodall est ici.

D’autres informations sont disponibles sur le site de l’Institut Jane Goodall en Belgique ici.

Pour s’informer sur les groupes Roots & Shoots, c’est ici. Comme nous, chez WoW!, ils encouragent les enfants à prendre conscience de leurs forces et talents pour devenir des acteurs du monde de demain.

Pour finir, une vidéo inspirante de Jane Goodall sur ARTE :

Alastair editor of WoW!

Reportage

Alastair

alastair@wow-news.eu

Catherine founder of WoW!

Traduction

Catherine

catherine@wow-news.eu

Production

Agathe

agathe@wow-news.eu

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram

S´abonner gratuitement