Ensemble contre la grippe

Les enfants nous posent des questions au sujet du coronavirus. WoW! se penchera à nouveau sur ce sujet dans l’édition bi-mensuelle de vendredi prochain. D’ici là, voici notre article paru en janvier au sujet du virus, et que nous avons mis à jour.

Aux dernières nouvelles, la CEPI soutient plusieurs projets de vaccins prometteurs, et pour atteindre ce but, elle a encore besoin de deux milliards de dollars. C’est beaucoup d’argent, ou bien ce n’est que 25 euros par Français ou encore 25 cents pour chaque personne vivant sur la Terre !

Ecoutez notre podcast sur la grippe

A cette époque de l’année,  il y a beaucoup de rhumes et de maux de gorge. On ne se sent pas bien, on a mal un peu partout et même parfois de la fièvre. Est-ce que ça
En tout cas, tu as sûrement déjà remarqué que ton corps sait se battre tout seul contre ces petits maux.

Cet hiver, il est souvent question dans les journaux d’un nouveau type de grippe venu de Chine. Beaucoup de gens s’inquiètent à ce sujet, même si en réalité on ne sait pas.

Il y a pourtant au moins une chose que l’on sait, mais dont on parle peu. Et chez WoW! nous pensons au contraire qu’il faut le dire.

A travers le monde, il y a en effet aujourd’hui des milliers de scientifiques, de docteurs et d’experts qui travaillent ensemble pour arriver à vaincre ce virus. Ils ont à leur disposition beaucoup plus d’argent et de technologie qu’avant et surtout, ils travaillent ensemble plus efficacement et beaucoup plus rapidement que par le passé. Et ça, ce sont de très bonnes nouvelles.

Mais que sait-on à propos de cette nouvelle grippe ? 

Cette grippe est un virus qui jusqu’à présent ne s’attaquait qu’aux animaux.

Mais il peut arriver qu’il rende une personne malade. Et dans certains cas plutôt rares, le virus peut se transformer et passer d’une personne à l’autre.

C’est en fin d’année dernière que la première personne est tombée malade de la grippe en Chine. Des scientifiques ont rapidement identifié le virus responsable et l’ont appelé COVID-2019, ou encore coronavirus.

Pour l’instant, 100.000 personnes ont déjà attrapé ce virus, dont 80% en Chine, et 3.500 en sont mortes. En grande majorité, ce sont des gens plutôt âgés et qui étaient déjà affaiblis auparavant. 

La plupart des grippes ne sont pas dangereuses. Pourtant, quelques unes le sont vraiment. Il y a 100 ans, la grippe espagnole s’est répandue dans le monde entier et a tué 50 millions de personnes. Mais depuis cet épisode terrible, nous sommes capables de beaucoup mieux nous défendre contre ce type de maladie.

Nous avons appris de nos erreurs. Cette fois, la Chine a rapidement prévenu les autres pays du monde de l’existence du virus COVID-2019. En 2002, au contraire, elle n’avait rien dit au sujet d’un virus similaire. Demande à tes parents ou à ton professeur s’ils se souviennent de son nom ?

Il y a 2 ans, une nouvelle organisation appelée CEPI a été créée.

Elle est formée d’instituts scientifiques, de pays et d’entreprises pharmaceutiques, c’est-à-dire qui fabriquent des médicaments.

Son rôle est de faire en sorte que, dès qu’il y a une nouvelle menace d’ordre médical, tous ceux qui peuvent aider se mobilisent. Puis les laboratoires de recherche collaborent dans le but de trouver un remède ensemble.

La CEPI aide aussi à assurer que le remède est donné à toutes les personnes qui en ont besoin.

Chaque virus de la grippe est un peu différent du précédent et nous devons à chaque fois construire une nouvelle forme de défense. Cette défense s’appelle un vaccin.

Pour pouvoir trouver ce vaccin au plus vite, il est indispensable de coopérer. 

Les membres de la CEPI travaillent en ce moment sur le coronavirus, pour trouver un vaccin le plus vite possible.

Richard Hatchett, qui est le docteur américain responsable de la CEPI en Norvège, félicite la Chine pour avoir rapidement coopéré cette fois-ci. 

Il explique aussi que de nouveaux vaccins peuvent aujourd’hui être découverts en quelques mois et non plus en plusieurs années comme avant.

En attendant, n’oublions pas de nous laver les mains aussi souvent que possible. Tous les virus détestent le savon !

Ecoutez notre interview sur la grippe!

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram