fbpx

🗞 Célébrons le début de la fin du confinement !

Re-bonjour le Monde !

Beaucoup d’enfants seront bientôt de retour à l’école. Est-ce que c’est ton cas ?

Ce qui est sĂ»r, c’est que c’est une bonne nouvelle de pouvoir Ă  nouveau sortir et voir ses amis, et parler ensemble de ce que nous ferons diffĂ©remment Ă  l’avenir.

Sortir du confinement est aussi positif car cela signifie que, tous ensemble, nous avons réussi à ralentir le virus.

Bravo Ă  nous !

Il y a trois mois, le COVID-19 se propageait rapidement Ă  travers le monde, et nous Ă©tions inquiets de ne pas avoir suffisamment de place pour accueillir tous les malades dans les hĂ´pitaux.

Très vite, les scientifiques du monde entier se sont mis Ă  la recherche d’une solution, qui serait un mĂ©dicament ou un vaccin, mais cela prend du temps, alors il a fallu agir autrement pour freiner le virus.

Et c’est une solution très simple qui a Ă©tĂ© utilisĂ©e : rester Ă  la maison et diminuer les contacts entre les personnes.

Tous ensemble, nous avons fait un effort incroyable et ça a marchĂ© puisque le nombre de personnes qui tombent malade diminue. Alors nous pouvons cĂ©lĂ©brer les bons rĂ©sultats que nous avons rĂ©ussi Ă  atteindre !

Regarder vers l’avenir

Penses-tu qu’il y aura beaucoup de changements dans ta vie suite au coronavirus ? Vas-tu en parler Ă  l’école avec tes amis ?

Certains de ces changements, comme éviter d’être en groupe et rester à proximité de l’endroit où nous habitons, ne vont probablement durer que quelques mois, c’est-à-dire jusqu’à ce qu’un vaccin soit trouvé et le virus complètement stoppé.

Il faudra porter des masques, dans le bus et le métro ou dans les magasins. C’est un peu bizarre ! Et nous devrons bien sûr continuer à nous laver les mains très régulièrement.

Regarde cette vidĂ©o sur l’Ă©cole en France après le dĂ©confinement

Mais après le confinement, beaucoup de personnes parlent aussi de changements plus positifs dans le monde. En voici trois :

1. Nous pouvons ĂŞtre plus solidaires

Nous avons compris que nous avons besoin les uns des autres : la proximitĂ© des membres de notre famille, le travail indispensable des soignants, mais aussi des employĂ©s de supermarchĂ©, du personnel de propretĂ©, des chauffeurs de camions qui transportent la nourriture… Si nous sommes nombreux Ă  nous souvenir que nous dĂ©pendons les uns des autres, le monde pourrait ĂŞtre meilleur.
 
2. Nous pouvons vivre plus simplement

Un sondage a révélé que la plupart de gens souhaitent à présent produire moins de déchets et moins gaspiller la nourriture. Nous avons passé des semaines à la maison sans aller dans les magasins et comprenons que nous n’avons pas besoin de tant consommer.
 
3. Nous pouvons ĂŞtre plus responsables

De nombreux experts ont expliqué que le virus s’est développé parce que nous maltraitons la nature. Le confinement a montré à quel point nos villes deviennent propres et tranquilles quand nous polluons moins. Pour lutter contre le réchauffement climatique et être plus respectueux avec la Terre, nous pouvons donc changer certaines de nos habitudes, par exemple en voyageant moins et en travaillant au moins de temps en temps de chez nous.

Qu’as-tu appris pendant le confinement ? N’hĂ©site pas Ă  nous en faire part !

Et, si tu es inquiet, c’est tout Ă  fait normal ; parles-en Ă  tes parents ou Ă  un adulte. Tu peux aussi regarder le site de WoW ! et lire nos articles sur la collaboration entre les scientifiques pour vaincre le coronavirus.

Problème ?

Le coronavirus se transmet facilement d’une personne à l’autre. Même si peu de gens tombent très malades, le virus se propage si rapidement que nos hôpitaux risquent de ne pas avoir assez de place.

Photo of a child sitting in front of a computer, watching his teacher giving class.

Solution !

Nous sommes restés à la maison et cela a empêché le virus de se répandre. Dans le futur, un traitement et un vaccin vont permettre d’arrêter le virus.

Lecture pour adultes

Graphe évolutif de l’UNESCO sur les fermetures d’écoles à travers le monde

Rapport de WEF sur les diffĂ©rentes façons dont le COVID-19 pourrait changer notre façon d’Ă©duquer les gĂ©nĂ©rations futures

Et si nous profitions de la crise du COVID-19 pour rĂ©inventer demain ? RĂ©ponse dans l’article de We Demain avec interview de Bertrand Picard

Regardez cette vidĂ©o sur ce que pensent les enfants de la reprise de l’Ă©cole en France:

Alastair editor of WoW!

Reportage par

Alastair

alastair@wow-news.eu

Traduction par

Emmanuelle

emma@wow-news.eu

Production par

Agathe

agathe@wow-news.eu

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram

S´abonner gratuitement