🗞 Bon pour la planùte???

Le coronavirus pourrait sauver des vies ? En voilĂ  une drĂŽle d’idĂ©e. C’est pourtant l’avis de certains scientifiques.
 
Ce terrible virus, appelĂ© COVID-19, rend malade et chamboule nos vies. Personne ne peut penser que c’est une bonne chose.

Mais parfois, les choses sont plus compliquĂ©es qu’elles n’en ont l’air. Par exemple, quelque chose de bon, comme le chocolat, peut aussi nous faire du mal, en abĂźmant nos dents. C’est ce qui s’appelle les « effets secondaires Â».
 
Regarde cette photo satellite de la planĂšte Terre. Les zones colorĂ©es montrent les endroits oĂč il y a de la pollution, c’est-Ă -dire de fines particules de poussiĂšre provenant des moteurs et des industries. 

La Chine vue de l’espace, en janvier… puis en fĂ©vrier

Tu peux constater qu’en Chine, le pays oĂč le coronavirus est apparu, les tĂąches de couleur ont presque disparu.
 
Pourquoi Ă  ton avis ?
 
Eh bien ! ce n’est pas parce que ce mĂ©chant virus nettoie l’air lĂ  oĂč il passe. Mais, pour Ă©viter la transmission du virus, la Chine a demandĂ© Ă  ses habitants de rester chez eux. Alors, pas de voitures, pas d’industries
ça veut dire moins de pollution !

La qualitĂ© de l’air est Ă©galement en train de s’amĂ©liorer dans les autres pays oĂč les gens restent chez eux pour Ă©viter la propagation du virus.

Écoute notre podcast!

Un scientifique de l’universitĂ© de Stanford en Californie, une des plus cĂ©lĂšbres au monde, a calculĂ© que l’amĂ©lioration de la qualitĂ© de l’air en Chine va sauver 77 000 vies, bien plus que le nombre de morts dĂ»s au coronavirus.
 
Bon, ce chiffre est difficile Ă  interprĂ©ter. Les scientifiques affirment que la mauvaise qualitĂ© de l’air a un impact nĂ©gatif sur des millions de personnes qui meurent plus tĂŽt que si l’air avait Ă©tĂ© plus propre. 

Cependant, personne ne meurt directement Ă  cause de la pollution. C’est plutĂŽt que l’air polluĂ© affaiblit nos corps et que nous finissons par mourir d’autre chose. Et il est difficile de prĂ©dire combien de temps supplĂ©mentaire on pourrait vivre si l’air que nous respirons Ă©tait propre.

Marshall Burke, le scientifique de Stanford, ne dit pas que le COVID-19 est une bonne chose. Mais il veut essayer de nous faire comprendre comment le fait de moins polluer serait bon pour nous tous.
 
L’équipe WoW! a dĂ©cidĂ© de partir Ă  la recherche d’autres histoires de personnes qui trouvent des solutions pour amĂ©liorer la qualitĂ© de l’air. Et toi, as-tu des idĂ©es pour rĂ©duire la pollution ? 

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on telegram

SÂŽabonner gratuitement